SENGO – Tome 1. Retrouvailles

sengo_t1.jpg

Dans le Tokyo dévasté de 1945, deux anciens soldats japonais se retrouvent. Un manga sombre mais aussi source d’espoir.

1945. Le Japon a perdu la Seconde Guerre mondiale, il est en ruines, occupé par l’armée américaine et affamé. A Tokyo, alors qu’une rixe éclate devant son étal, un marchand de soupe reconnaît un ancien soldat dont il a été le chef. Entre le désenchanté et alcoolique Toku et le bon vivant mais sans famille Kadomatsu Kuroda se crée un lien indéfectible en rapport avec ce qu’ils ont vécu ensemble au combat.

Manga en sept volumes distingué en 2019 par le Prix Osamu Tezuka et le Grand Prix de la Japan Cartoonist Association, « Sengo » jette un regard sans concession sur le Japon d’après-guerre. Famine, marché noir et système D mais aussi prostitution et viols… le quotidien des habitants relève de la survie. Mais de l’obscurité émerge un peu de lumière avec la solidarité qui se met en place, la naissance d’une amitié solide et les situations humoristiques imaginées par Sansuke Yamada. A suivre.

Dessin et scénario : Sansuke Yamada – Éditeur : Casterman, collection Sakka – Prix: 9,95 euros.


sengo_t1.jpg

Share