POWER ANTOINETTE – Volume 1

Ayant manqué de se faire guillotiner, la reine déchue version Musclor lance une contre-révolution. Surréaliste.

La Révolution française a eu lieu, Marie-Antoinette va être envoyée sur l’échafaud pour être guillotinée. En attendant, dans sa cellule, elle soulève tranquillement quelques… haltères! La couverture donnait bien quelques indices mais la lecture commence tout de même par une surprise de taille (de poids surtout ici d’ailleurs). L’intrigue est ensuite vite posée: la reine déchue n’a pas l’intention de perdre la tête et décide de sauver ses enfants et même la France qu’elle juge « dénaturée, trop enivrée par sa Révolution ». « Je suis la France! La seule et l’unique! D’un bout à l’autre de la Seine, je vais tout recouvrir de muscle », s’exclame-t-elle. La voilà donc métamorphosée en une montagne de muscles, vêtue d’une robe-armure conçue par sa couturière et armée d’une lame de guillotine: une contre-révolution est en marche…
Malgré un contexte historique et l’apparition de personnages réels (le bourreau Sanson, le chevalier d’Éon), « Power Antoinette » est donc un manga d’action très spécial. On trouvera l’idée soit très drôle et délirante soit bien trop surréaliste. On pourra dans tous les cas saluer le sens du rythme et l’originalité de ce récit dont deux tomes sont pour l’instant parus au Japon. Chez nous, Doki Doki publiera le volume 2 le 6 septembre 2023.
En bonus, ce premier opus propose « La loyauté des mouettes », la nouvelle d’Akinosuke Nishiyama, l’auteur du light novel dont est tiré ce manga..

Dessinateur: Shima – Scénariste: Akinosuke Nishiyama – Editeur: Doki Doki – Prix: 7,95 euros.

Share