KURO – tome 2

Le quotidien de la petite Coco avec son chat mignon aux capacités inquiétantes.

La petite Coco continue de vivre paisiblement seule dans son manoir avec Kuro, son drôle de chat noir dont elle semble être la seule à ne pas voir les capacités inquiétantes. A la fin du tome 1, on sentait au fur et à mesure des révélations que le ton léger et enfantin du récit laissait la place à quelque chose de plus sombre.
Ce deuxième volume est du même ordre: on obtient de nouvelles réponses à nos questions (mais pas beaucoup non plus…) grâce aux apparitions de personnages tiers et à des flashbacks sur l’enfance de Coco, on comprend que la fillette est dans une sorte de déni de la réalité suite à la perte de ses parents et on en apprend un peu plus sur le fonctionnement du village face aux monstres qui les encerclent. Le graphisme est fin et soigné et les pages colorisées très agréables.
Mais le scénario n’avance pas bien vite quand même, le duo So-ma-to (« Shadows House ») privilégiant largement les moments kawaii: Coco essayant de jolies tenues, Coco jouant avec son chat espiègle et amateur de bêtises… C’est mignon mais cela manque de vrais rebondissements. On sent pourtant que l’histoire est tragique et ce côté là devrait prendre le dessus – ou en tout cas apporter toutes les réponses – car le prochain tome sera aussi le dernier.

Dessin et scénario: So-ma-to – Editeur: Glénat – Prix: 9,50 euros.

Share