GREEN ARROW – Tome 2

Un album au suspense haletant.

C’est bien connu, les héros ne meurent jamais et Oliver Queen alias Green Arrow vient confirmer la règle. A la fin du premier tome, on assistait à sa résurrection alors qu’il était mort quelque temps auparavant, désintégré dans une gigantesque explosion.

Mais quel est donc le mystère de cette réapparition? Lui-même l’ignore et pour couronner le tout, il n’a aucun souvenir de tout évènement qui se soit passé depuis plusieurs années. En même temps que le lecteur, et épaulé par son ami Hal Jordan, l’archer va découvrir au fil des pages de ce second tome qu’il est en fait au centre d’un complot mettant en scène des créatures surnaturelles comme le Démon, le Spectre ou Deadman ou des monstres alliés.

Pour relancer ce super héros qui a connu son heure de gloire dans les années 70, on retrouve au scénario le cinéaste Kevin Smith, auteur de plusieurs succès comme  » Jay & Silent Bob  » ou  » Dogma « , et au dessin, le designer de dessin animé Phil Hester. Les deux auteurs nous offrent ici un Green Arrow un peu perdu qui tient davantage le rôle d’une victime que celui d’un super héros. Une facette du personnage qui, loin de le dévaloriser, le rend d’autant plus attachant.

Cela donne un album au suspense haletant, où l’humour n’est toutefois pas absent même dans les moments dramatiques.

Semic

Share