DE L’INTÉRIEUR – Deux femmes, un quinquennat, un bébé

Dorothée est la réalisatrice officielle de l’Élysée sous le quinquennat Hollande mais elle est aussi homosexuelle et désireuse d’être mère avec sa moitié. Un récit intime sur le parcours du combattant de l’homoparentalité.

Malgré les apparences, « De l’intérieur » n’est pas une bande dessinée sur la politique. Dorothée est il est vrai réalisatrice officielle de l’Elysée et suit donc François Hollande dans tous ses déplacements, aussi bien en France qu’à l’étranger. Un quinquennat socialiste qui sera finalement marqué par l’adoption de la loi sur le Mariage pour tous en mai 2013.
Mais lorsque commence cette autobiographie en BD, nous sommes en 2012. Claire aime Dorothée qui aime Claire, musicienne, et les deux jeunes femmes décident de vivre ensemble puis d’avoir un enfant. Mais comment faire quand on habite dans un pays où la PMA (procréation médicalement assistée) est encore interdite aux homosexuels?
Sur des planches assez minimalistes mais réalistes de Francis Buchet, Dorothée Adam raconte donc dans les détails le parcours du combattant qu’elles ont vécu, multipliant les inséminations à l’étranger et les échecs, dépensant sans compter et jonglant avec un emploi du temps toujours surchargé.
On peut s’interroger sur le choix d’associer en fait deux histoires – les anecdotes autour du boulot de Dorothée et la quête de maternité – en une mais le récit parvient à rester cohérent. Pas de militantisme en tout cas ici, le témoignage est de l’ordre de l’intime (en fin d’album on découvre en outre une série de photos tirées des vies privée et professionnelle de la scénariste) et se veut une note d’espoir pour tous les couples ayant recours à la PMA, désormais autorisée pour tous depuis août 2021. Un petit bémol, la colorisation pastel qui apporte une certaine froideur à l’ensemble.

Dessinateur: Francis Buchet – Scénariste: Dorothée Adam – Editeur: Delcourt, collection Mirages – Prix: 27,95 euros.

Share