NOS ADOPTIONS – Tome 1. Nous t’avons adopté

Trois témoignages d’adoptants de Coréens sur la trace de leurs parents biologiques. Emotion au menu.

Après « Couleur de peau: miel » et « Babybox », Jung continue d’explorer l’adoption, accompagné cette fois de sa compagne  Laëtitia Marty, elle aussi née de parents biologiques coréens. Une trilogie qui donnera la parole aux différents acteurs impliqués dans le processus: les adoptants, les adoptés et les familles coréennes.
Dans ce premier opus, le point de vue choisi est donc celui des parents adoptifs français, en particulier ceux d’Olivier, Mélanie, Cécile et Cyril qui ont un jour décidé de partir sur les traces de leur famille coréenne. Comment ont-ils réagi? Comment trouver sa place de parents? Se sont-ils sentis dépossédés de leur enfant? Ont-ils eu peur de perdre son amour? Quelle a été leur attitude par rapport aux parents biologiques? 

Se basant sur leur propre expérience ainsi que sur des témoignages recueillis librement réinterprétés, Jung et  Laëtitia Marty mettent en image de façon symbolique et très poétique malgré le trait réaliste, des propos à la fois forts et pudiques et évidemment remplis d’émotion. Le troisième récit – celui consacré à la mère de Cyril – est toutefois moins réussi, ne montrant que des décors et une lettre fictive dont on suit le trajet jusqu’en Corée. 
Afin d’élargir le récit aux adoptants de non Coréens, les auteurs proposent en outre une sélection d’une quinzaine de lettres adressées à l’enfant qu’ils ont adopté ou à la mère biologique de celui-ci. Cependant, très similaires dans leur propos avec les trois histoires dessinées, elles n’apportent pas grand chose de plus.

Dessinateur: Jung – Scénaristes: Jung et Laëtitia Marty – Editeur: Delcourt, collection Encrages – Prix: 19,99 euros.

Share