LE VIEUX DOCTEUR – A.T. Still, pionnier de l’ostéopathie

L’histoire de la naissance de l’ostéopathie. Premier album instructif d’une nouvelle collection intitulée « La médecine, autrement ». 

« Le vieux docteur » est le premier d’une série d’albums consacrés aux médecines alternatives – 15 millions d’actes médicaux chaque années en France – et, comme le sous-titre l’indique, c’est l’homéopathie qui ouvre le ban. 

Tout commence avec Andrew Taylor Still, né en 1828 en Virginie dans une famille de pasteurs méthodistes et qui, à force d’observations, mettra au point sa spécialité au contact des pionniers miséreux de l’Ouest américain et des blessés dans les hôpitaux de la guerre de Sécession. Evidemment comme souvent, le brave docteur se heurtera longtemps au scepticisme général à une époque où pullulaient les charlatans et les élixirs miracles…

En tant que récit biographique, la bande dessinée de près de 90 pages scénarisée par Stéphane Piatzszek (« Commandant Achab », « La cour des miracles ») manque de rythme mais elle est documentée et riche en informations. Tant d’ailleurs sur le parcours du Dr Still – un brin illuminé – que sur la vie des habitants du Nouveau monde au XIXe siècle et sur les ravages de la guerre. Les planches à l’aquarelle de Benoit Blary (« 20 ans de guerre », « octobre 17 ») mettent également en valeur les paysages typiques de l’Ouest et l’expression des personnages. 

Dessinateur : Benoît Blary – Scénariste : Stéphane Piatzszek – Éditeur: Soleil, collection Quadrants – Prix : 16,95 euros.

Share