LE CHÂTEAU

, par Estelle

Le fonctionnement de l’Elysée vu de l’intérieur. Un album sans scoop mais une occasion unique pour le lecteur de découvrir l’envers du décor.

Après avoir mis ses pas dans ceux du candidat Hollande durant 200 jours en 2011 et 2012 pour "Campagne présidentielle", Mathieu Sapin – sans lien de parenté avec le ministre des Finances Michel Sapin – a pu passer une année à l’Elysée grâce au SMS qu’il a envoyé à François Hollande lui-même pour obtenir l’autorisation. Les coulisses du palais présidentiel, voilà qui a de quoi exciter notre curiosité.
Autant le dire tout de suite, il n’y a pas de scoop ici ni de secret d’Etat, pas plus que d’information croustillante sur la vie privée de François Hollande. Sapin, dessinateur-reporter à la posture humble et naïve, a croqué tous ceux qui vont et viennent au quotidien dans cette gigantesque ruche - les cuisiniers, les chargés de com’, le fleuriste, l’intendant, les conseillers, le chef du protocole, les journalistes accrédités… - glanant de petites anecdotes au gré de ses rencontres et des déplacements présidentiels auxquels il a participé : la visite du palais par Stéphane Bern pour France 2 à l’occasion des Journées du patrimoine, la mallette en kevlar du Groupe de Sécurité de la Présidence de la République, le bunker blindé de l’Elysée, le choix de la table du Conseil des ministres, la longueur du tapis rouge différente selon les chefs d’État, ce qui se cache vraiment derrière l’expression "l’entourage du chef de l’Etat dit que…", etc.
Si Hollande n’apparait que peu le long de ces 114 pages, de lui transparaît tout de même l’image d’un homme politique à la blague facile, jouant sa com’ en solo et ne disant jamais à ses collaborateurs s’il est content ou pas de leur travail. Mathieu Sapin était également aux premières loges pour assister aux évènements qui ont marqué l’année : le départ de Valérie Trierweiler, la défaite de la gauche aux municipales, la nomination de Manuel Valls à Matignon à la place de Jean-Marc Ayrault, la démission du chef de la com’ Aquilino Morelle, la crise en Ukraine, la visite de la reine d’Angleterre et même la tuerie de Charlie Hebdo à propos de laquelle Sapin parvient à assister à une rencontre à huis-clos entre le président et les représentants des différents cultes religieux.
"Le Château" est donc un album instructif, qui nous délivre moults petites informations, tout en conservant la neutralité politique adéquate.

Dessin et scénario : Mathieu Sapin - Editeur : Dargaud - Prix : 19,99 euros.