Des auteures pour les prochaines fresques de Bruxelles

, par Estelle

L’échevine de la Ville de Bruxelles proposera désormais chaque année au moins un dessin d’une femme pour enrichir le parcours BD.

A quelques semaines de la polémique sur la place des femmes dans le 9e art qui a agité le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, l’échevine de la Ville de Bruxelles, Ans Persoons a décidé de faire bouger les choses à Bruxelles qui propose un parcours BD de 50 fresques, dont aucune n’est signée d’une femme. L’élue a ainsi annoncé que dorénavant, elle proposerait "par an au moins un dessin d’une auteure (trois fresques sont réalisées chaque année, ndlr). Cela va sans doute susciter des réactions négatives du type "la qualité du parcours en pâtira", "il n’y a pas assez de femmes auteures", etc. Ce sont les arguments classiques lorsqu’il est question de quotas dans les conseils d’administration ou sur les listes électorales", a-t-elle expliqué au site DH.be. "Les personnages belges les plus célèbres - à part les Schtroumpfs, mais ils vont bientôt débarquer - ont déjà tous une fresque. Il est temps de laisser la place à une nouvelle génération d’auteurs qui se définissent plus au travers d’un style qu’au travers d’un personnage", a par ailleurs estimé l’échevine.