HEY JUNE

heyjune-4.jpg

Une journée du quotidien d’une illustratrice ronchon et rebelle. Une série de strips amusants.

Quel rapport y a-t-il entre un ours en peluche nommé Antonio, les Beatles, la clope, un gâteau en forme de bite, un découvert non autorisé, un clochard faisant la manche et une soirée chiante? Aucun si ce n’est que tout cela compose une journée type de la vie de June, une célibataire trentenaire ronchon, blasée et cynique.

Un quotidien scénarisé par Fabcaro – qui intervient aussi ponctuellement au dessin pour interpréter son propre personnage – pour l’illustratrice Evemarie dont June est l’alter ego de papier. Dans ce petit album carré à la couverture souple, les gags en juste trois cases – lancés par un titre faisant référence à une chanson des Beatles – n’ont certes pas le côté absurde irrésistible de l’auteur de « Zaï zaï zaï zaï » ou d' »Open bar » et certains gags sont un peu téléphonés, mais la plupart des réparties caustiques de June fonctionnent bien. L’allure de l’anti-héroïne rebelle avec sa clope au bec et sa frange jusqu’aux yeux y fait d’ailleurs beaucoup. Bref, « Hey June », est une BD sans prétention mais rigolote et sympathique.

Dessinateurs: Evemarie et Fabcaro – Scénariste: Fabcaro – Editeur: Delcourt, collection Pataquès – Prix: 9,95 euros.

heyjune-4.jpg

Share