DESCENDER - Tome 1. Étoiles de métal

, par Estelle

Dans un univers qui vit sous la menace d’attaques de mystérieux robots, un petit droïde pourrait bien détenir la solution… Un début de saga de science-fiction très accrocheur avec des personnages attachants et des rebondissements à foison.

"Descender" démarre par une catastrophe : des milliards d’habitants de la planète Niyrata sont décimés par des Moissonneurs, des robots géants venus dont on ne sait où. Dix ans plus tard, alors que la Galaxie se remet lentement, un petit droïde se réveille sur une colonie minière abandonnée. Nyriata capte alors le signal de ce robot de compagnie pour enfants qui s’avère avoir le même codex que les mystérieux Moissonneurs. Tim-21 devient le seul espoir du Conglomérat Galactique Unifié (CGU) pour neutraliser les robots géants en cas de nouvelle attaque.
Tim-21 n’aura également aucune difficulté à séduire le lecteur. D’emblée, ce droïde programmé pour réagir avec empathie et se faire apprécier des humains, se révèle extrêmement attachant. moins développés ici, les autres personnages ont néanmoins pas mal de potentiel, entre le Dr Quon père de la robotique bizarrement sur la réserve, Bandit le robot-chien fidèle mais agaçant, la froide Capitaine Telsa, et Foreur le robot tueur à l’intelligence limitée… De même, si ce premier volume (qui reprend les six premiers épisodes, soit 150 pages) reprend des ingrédients classiques de la SF - la fidélité des robots, leur humanisme et le racisme vis-à-vis d’eux qui rappellent l’oeuvre d’Isaac Asimov ou bien l’existence d’une ancienne civilisation à la technologie avancée -, il propose un récit dynamique, des dialogues vivants et surtout de nombreux et spectaculaires rebondissements. Et la dernière case le prouve, Jeff Lemire ("Trillium", "Sweet Tooth") en a gardé encore pour le tome 2 !
Le travail graphique est également de qualité. Contrastant avec la violence des évènements décrits par le scénariste, les planches au crayon, toutes en finesse, de Dustin Nguyen ("Batman Little Gotham") sont parfois d’une grande douceur grâce aux couleurs aquarellées et mettent parfaitement en place cet univers futuriste.



Dessinateur : Dustin Nguyen - Scénariste : Jeff Lemire - Editeur : Urban comics - Prix : 10 euros.