La colère contre Vivès est « légitime », selon la ministre de la Culture

La polémique visant Bastien Vivès avait conduit le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2023 à retirer de sa programmation l’exposition qui devait lui être consacrée. «Il y a eu une réaction légitime contre une attitude qui était inacceptable», a déclaré la ministre de la Culture Rima Abdul Malak qui visitait ce jeudi 26 janvier 2023 le Festival international...