AUTO BIO

Le quotidien d’un auteur de BD écolo coincé entre ses convictions et sa vie de citadin. Drôle et fin.

Voilà un titre qui résume parfaitement ce dont il s’agit : des sketches autobiographiques sur le quotidien de la famille Pedrosa qui, de l’alimentation au mode de transport, essaye de vivre de manière écologique et respectueuse de l’environnement. Certes, contrairement à d’autres BD ("Dessins pour le climat", le dernier "Marsupilami", etc), "Auto Bio" n’est pas imprimé sur du papier recyclé et ne verra pas ses bénéfices reversés à des associations (du moins à notre connaissance !). Mais c’est finalement l’exemple parfait du message que veut faire passer Cyril Pedrosa dans cet album. A savoir : combien il est parfois difficile de mettre en harmonie ses convictions écologiques avec la vie quotidienne lorsqu’une lessive pleine de phosphates se révèle plus efficace que des noix de lavage pour enlever les tâches ou qu’une tondeuse à gazon moins contraignante qu’un poney... Chacun des gags du recueil se focalise donc sur un comportement écologique particulier et en montre, subtilement et avec beaucoup d’humour, ses limites.
Le trait tout en courbes de Pedrosa est comme toujours très dynamique. Quant à la mise en couleur réalisée par Ruby, elle est originale et efficace : certaines zones (silhouettes, objets, parties du visage, etc) sont mises en relief par des halos de couleurs vives.
Pour peu que vous soyez un peu ou franchement écolo, voire bobo sur les bords, vous vous reconnaîtrez certainement dans cet album qui fut prépublié dans les pages du mensuel Fluide Glacial. Un peu d’autodérision n’a jamais fait de mal.

- Fluide Glacial