Japan Expo awards 2024: la sélection des prix Daruma 2024

Les Daruma récompensent le meilleur des sorties mangas et anime. C’est au tour du public de voter.

Les Daruma 2024 sont les prix décernés à la Japan Expo aux meilleurs mangas et anime de l’année précédente. Après une sélection des nominés effectuée par un comité de Sélection composé de spécialistes et professionnels, c’est au public de choisir jusqu’au 23 juin 2024 sur le site Mangacollect ses œuvres préférées dans chacune des catégories. Voici la sélection concernant les mangas:

Daruma du meilleur manga:
« Holyland » de Mori Kôji (Vega Dupuis)
« Skip & Loafer » de Misaki Takamatsu (Noeve Grafx)
« Trillion Game » de Ryoichi Ikegami et Riichiro Inagaki (Glénat)
« Du mouvement de la Terre » d’UOTO (Ki-oon)
« Adieu Eri » de Fujimoto Tatsuki (Crunchyroll)
« Le Péché originel de Takopi » de Taizan 5 (Pika)
« Hoshi dans le jardin des filles » de Yama Wayama (Le Lézard Noir)
« Sakamoto Days » de Suzuki Yuto (Glénat)

Daruma du meilleur nouveau manga:
« Adieu Eri » de Fujimoto Tatsuki (Crunchyroll)
« Le Péché originel de Takopi » de Taizan 5 (Pika)
« Du mouvement de la Terre » d’UOTO (Ki-oon)
« Hoshi dans le jardin des filles » de Yama Wayama (Le Lézard Noir)
« Skip & Loafer » de Misaki Kouji (Noeve Grafx)
« How I Married an Amagami Sister » de Marcey Naito (Pika)
« Trap Hole » de Yoko Nemu (Kana)
« Hirayasumi » de Keigo Shinzo (Lézard Noir)

Daruma du meilleur manga d’action:
« Undead Unluck » de Yoshifumi Tozuka (Kana)
« Black-Box » de Tsutomu Takahashi (Pika)
« MMA » d’Hiroki Endô (Pika)
« Witches’ War » de Kawamoto Homura et Makoto Shiozuka (Pika)
« Holyland » de Mori Kôji (Vega Dupuis)
« Gachiakuta » de Kei Urana (Pika)
« Kengan Omega » de Yabako Sandrovich et Daromeon (Meian)
« Zom 100 – Bucket List of The Dead » d’Aso Haro et Takata Kotaro (Kana)

Daruma du meilleur manga de romance:
« Komi cherche ses mots « de Tomohito Oda (Pika)
« Insomniaques » de Makoto Ojiro (Soleil Manga)
« Blue Box » de Miura Kouji (Tonkam)
« Skip & Loafer » de Misaki Kouji (Noeve Grafx)
« How I Married an Amagami Sister » de Marcey Naito (Pika)
« Les 100 Petites Amies qui t’aiiiment à en mourir » de Yukiko Nozawa et Rikito Nakamura (Mana Books)
« Le vendeur du magasin de vélos » de Arare Matsumushi (Le Lézard Noir)

Daruma du meilleur manga à suspense:
« Jumbo Max » de Tsutomu Takahashi (Pika)
« Le Péché originel de Takopi » de Taizan 5 (Pika)
« Kujô L’implacable » de Shohei Manabe (Kana)
« New Normal » d’Akito Aihara (Kana)
« Du mouvement de la Terre » d’UOTO (Ki-oon)
« Trillion Game » de Ryoichi Ikegami et Riichiro Inagaki (Glénat)
« On l’a fait « de Muneyuki Kaneshiro et Hikaru Araki (Noeve Grafx)
« The Summer Hikaru Died » de Mokomokuren (Pika)

Daruma du meilleur manga tranche de vie:
« Les promeneuses de l’apocalypse » de Sakae Saitoh (Doki Doki)
« Witch Watch » de Kenta Shinohara (Soleil Manga)
« Adieu Eri » de Fujimoto Tatsuki (Crunchyroll)
« Hirayasumi » de Keigo Shinzo (Lézard Noir)
« Hoshi dans le jardin des filles » de Yama Wayama (Le Lézard Noir)
« Show-Ha Shoten! » de Takeshi Obata et Akinari Asakura (Kana)
« Nichijô » de Keiichi Arawi (Noeve Grafx)
« Trap Hole » de Yoko Nemu (Kana)

Daruma de la meilleure fabrication:
« Karakuri Circus » de Kazuhiro Fujita (Meian)
« 2001 Nights Stories » de Hoshino Yokinobu (Glénat)
« Soul Eater (perfect edition) » d’Atsushi Ohkubo (Kurokawa)
« Léviathan » de Kuroi Shiro (Ki-oon)
« Five Star Stories » de Mamoru Nagano (Noeve Grafx)
« Abyss Azure » d’Akihito Tomi (Vega Dupuis)
« Dementia 21 » de Kago Shintaro (Huber Éditions)
« Welcome to the Ballroom » de Tomo Takeuchi (Noeve Grafx)

Daruma du meilleur one shot:
« Terukan Boys » de Yû Nakahara (Doki Doki)
« Adieu Eri » de Fujimoto Tatsuki (Crunchyroll)
« Bibliomania » d’Orval et Macchiro (Mangetsu)
« Le Son des morts » de Daruma Matsuura (Tonkam)
« Nude Model » de Tsubasa Yamaguchi (Pika)
« Le Voyage de Shuna » d’Hayao Miyazaki (Sarbacane)
« Quand la nuit tombe » de Rie Aruga (Akata)
« Bôken shônen : rêves d’enfance » d’Adachi Mitsuru (Nobi Nobi)

Daruma de la French Touch:
« Ripper » de Jeronimo Cejudo (Ankama)
« DreaMaker » de Zilo (Ki-oon)
« Silence » de Yoann Vorniere (Kana)
« RedFlower » de LOUI (Glénat)
« La Théorie du K.O » de Mathieu Reynès (Vega Dupuis)
« Sleepy Boy » de Marika Herzog (Ankama)
« Oneira » de CAB et Federica Di Meio (Kana)
« Zaofan » de Benoît Bourget et Issa Boun (Des Bulles dans l’Océan)

Daruma du patrimoine:
« Crying Freeman » de Ryoichi Ikegami et Kazuo Koike (Glénat)
« Le clan des Poe » de Moto Hagio (Akata)
« 2001 Nights Stories » de Hoshino Yokinobu (Glénat)
« Black Jack » d’Osamu Tezuka (Isan Manga)
« Rokudenashi Blues » de Masanori Morita (Pika)
« La Dame de la chambre close » de Minetaro Mochizuki (Glénat)
« Lone Wolf and Cub » de Goseki Kojima et Kazuo Koike (Panini)
« Le Voyage de Shuna » d’Hayao Miyazaki (Sarbacane)

Daruma du meilleur dessin:
« Designs » d’Igarashi Daisuke (Noeve Grafx)
« Adieu Eri » de Fujimoto Tatsuki (Crunchyroll)
« Gachiakuta » de Kei Urana (Pika)
« Sakamoto Days » de Yuto Suzuki (Glénat)
« DanDaDan » de Yukinobu Tatsu (Crunchyroll)
« Bibliomania » d’Orval et Macchiro (Mangetsu)
« Le Voyage de Shuna » d’Hayao Miyazaki (Sarbacane)
« Kengan Omega » de Yabako Sandrovich et Daromeon (Meian)

Daruma du meilleur scénario:
« Adieu Eri » de Fujimoto Tatsuki (Crunchyroll)
« Le Péché originel de Takopi » de Taizan 5 (Pika)
« On l’a fait » de Muneyuki Kaneshiro et Hikaru Araki (Noeve Grafx)
« Du mouvement de la Terre » d’UOTO (Ki-oon)
« Trillion Game » de Ryoichi Ikegami et Riichiro Inagaki (Glénat)
« Undead Unluck » de Yoshifumi Tozuka (Kana)
« New Normal » d’Akito Aihara (Kana)
« Kujô L’implacable » de Shohei Manabe (Kana)

Les prix Daruma seront remis au cours de la Japan Expo qui se tiendra du 11 au 14 juillet 2024 au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte.

Share