ZAPATISTAS, "les aventures sentimentales de Carmen y Jorge" et autres histoires 

, par Estelle

La révolution zapatiste version humour noir. Une série de petites histoires originales jouissives.

La révolution zapatiste fait rage mais ce n’est pas une raison pour en oublier l’amour... Et si l’on pouvait penser au vu de la période historique sanglante choisie que l’album allait être sérieux, on est très vite détrompé. Révolutionnaires mexicains dans l’armée de Zapata, Jorge et Carmen sont passionnément amoureux mais ils ont un sérieux problème sexuel qu’ils vont tenter de résoudre : la violence, le meurtre et l’hémoglobine excitent Carmen alors que Jorge au contraire vomit ses boyaux à la simple vue du sang...
Au delà de ce singulier fil rouge, Pierre Place ("Celle qui réchauffe l’hiver", "Le Silence de Lounès") signe plusieurs autres histoires dans le même style délirant : Rosalie la jolie blanchisseuse à cause de laquelle Manuel portait des vêtements mités ; Augusto le guérillero qui rêvait de couvrir le Mexique de petites barrières blanches ; Ernesto le muletier aux actes de bravoure remarquables… Cette galerie de portraits de petites gens prises dans la tourmente zapatiste donne lieu à des situations rocambolesques et inattendues et des dialogues burlesques pleins d’humour noir. Un ton décalé qui colle parfaitement aux planches dynamiques et fouillées alternant le noir et blanc, la bichromie et la couleur au gré des historiettes. Jouissif.

Dessin et scénario : Pierre Place – Editeur : AAARG – Prix : 17,50 euros.