SPIRITUAL PRINCESS - Tome 1

, par Estelle

La fille d’un demi-dieu japonais, essaye de vivre sa vie de lycéenne malgré sa destinée. Une nouvelle série aux débuts déstabilisants.

A son grand regret, Akihime n’est pas une élève tout à fait comme les autres : elle est la fille d’un Tengu, un demi-dieu reclus sur sa montagne qu’elle ne voit jamais mais qui aimerait qu’elle vienne s’entraîner en haut de la montagne sacrée et prenne son destin de princesse spirituelle un peu plus au sérieux. Mais Akihime elle ne pense qu’à Takeru, son beau camarade de classe.
Prenant pour base une créature populaire du folklore japonais dont on nous explique heureusement un peu la signification au fil des pages, "Spiritual Princess" s’annonce comme un mélange assez étonnant de quête initiatique et de de manga sentimental. Le graphisme fonctionne mais l’intrigue manque de rythme et, pour l’heure, les personnages sont un peu stéréotypés et fades (Akihime la mignonne adolescente gaga de son amoureux, Akeru le garçon séduisant et populaire un peu trop lisse, Midori l’amie fidèle mais effacée). Le meilleur ami de Shun semble certes plus intéressant mais il débarque dans le manga sans que l’on comprenne d’où il vient et qui il est, hormis un Tengu en apprentissage. Une chose est sûre, dans ce monde personne ne s’étonne qu’Akihime soit la fille d’un Tengu ni qu’elle puisse soulever à bout de bras un camion de deux tonnes…

Dessin et scénario : Nao Iwamoto - Editeur : Kazé - Prix : 6,79 euros.
Premier tome d’une série de 12 (terminée au Japon), "Spiritual Princess" est donc pour l’instant assez déstabilisant. A noter que l’album se termine par une nouvelle sur un jeune garçon amoureux de la fille de son beau-père.