MANIPULATOR

, par Estelle

Toutes les formes de manipulation et les moyens de la combattre à travers les cours publiques d’un psychiatre musaraigne.

Au jeu de celui qui attrapera le plus de queues de lézards, c’est Algur qui a gagné. Mais alors que Glifan se plaint à juste titre de sa tricherie, Algur se lance dans une discours hautement culpabilisateur qui détruit le pauvre Glifan. Inquiet du danger que représente les manipulateurs de tous poils dans le bon fonctionnement du royaume des musaraignes, Muz, psychiatre renommé, décide d’organiser des réunions publiques destinées à aider les habitants à décrypter toutes les formes de manipulation.
Allégorie de la société humaine, le royaume des Muzarins sert donc de scène grandeur nature à Makyo ("Jérôme K, Jérôme Bloche", "Balade au bout du monde"…) pour étudier les principales formes de manipulation (au travail, dans le couple, dans les discours politiques, commerciaux, religieux) et les conséquences sur les victimes, avec un accent porté sur les techniques des pervers narcissiques. Heureusement, l’auteur propose également des pistes pour les combattre. Le propos de Makyo est clair et les saynètes jouées par les assistants de Muz permettent de bien comprendre des concepts parfois un peu complexes. "Manipulator" prend donc ici plus la forme d’un essai illustré (au dessin noir et blanc assez simple) que d’un scénario BD classique.
Evidemment destiné à un lectorat adulte, "Manipulator" est en tout cas un intéressant cours de psycho/sociologie qui peut s’avérer utile. Attention quand même de ne pas sombrer dans la paranoïa, on peut retrouver certains traits du manipulateur chez des personnes qui ne le sont pas du tout, "c’est le cumul des comportements qui doit vous alarmer"

Dessin et scénario : Pierre Makyo - Éditeur : Les Arènes BD - Prix : 20 euros.