EPIPHANIA - Tome 1

, par Estelle

Des bébés mi-humains mi-bêtes sortent de terre après le passage d’un tsunami. Un récit fantastique original par l’auteur de "Lucille", prix Goscinny et Essentiel à Angoulême en 2007.

Des météorites qui s’écrasent au sol, un gigantesque tsunami sur la planète et, après la disparition des eaux, l’apparition d’étranges demi-sphères dans les jardins et les forêts. Rien moins que des foetus en gestation… Une fois nés, ces millions de "mixbodies", mi-hommes mi-bêtes, doivent cohabiter avec les humains. A l’instar de David, musicien, qui adopte le petit Kojika, apparu devant sa propre maison.
Invasion extraterrestre ou réaction d’une Terre usée par des siècles de maltraitance par l’Homme ? La narration est plutôt classique mais derrière une couverture et un titre théologique, Ludovic Debeurme met un place un scénario en trois tomes très intrigant. Jouant à la fois sur le fantastique de la situation et le réalisme de la vie quotidienne de la population, "Epiphania" en profite pour explorer de grands thèmes universels et actuels : approche de la paternité et des relations familiales, peur de la différence, xénophobie et violence naturelle de l’homme. Le tout à travers une esthétique pop originale. Le deuxième tome doit paraître en 2018.

Dessin et scénario : Ludovic Debeurme - Editeur : Casterman - Prix : 22 euros.