Procès perdu à La Haye : Moulinsart va contre-attaquer

, par Estelle

La société Moulinsart, qui gère l’exploitation commerciale de l’oeuvre d’Hergé, compte saisir la Cour suprême des Pays-Bas.

Les héritiers d’Hergé ne peuvent pas réclamer de droits pour l’utilisation d’extraits d’albums de Tintin, avait décidé ce lundi la Cour d’appel de La Haye en se fondant sur un document signé en 1942 par le dessinateur. Or la société Moulinsart, qui gère l’exploitation commerciale de l’oeuvre d’Hergé, vient d’annoncer son intention de saisir la Cour suprëme des Pays-Bas dans cette affaire impliquant une petite association néerlandaise de fans de Tintin, la Société Hergé, dont le magazine destiné à ses 650 membres, était illustré de vignettes tirées des célèbres albums. Moulinsart SA réclamait pas moins de 35.000 euros à l’association.

- Moulinsart perd un procès, une première