Cité de la BD : un plan de restructuration

, par Estelle

Confronté à un lourd déficit, l’établissement angoumoisin a procédé à six licenciements.

Pierre Lungheretti, le directeur de la Cité de la bande dessinée à Angoulême, a exposé un plan "sur cinq ans" pour permettre à l’établissement de sortir du rouge : face à un déficit de 89.000 euros et plombée par la fin des contrats aidés, la Cité a dû procéder à six licenciements.
Dans son plan de bataille, la Cité de la BD prévoit notamment de recruter un "chef de pôle développement" ; de proposer ses tickets d’entrée dans les capitales régionales ; d’utiliser les compétences de ses experts pour proposer du conseil, de l’accompagnement et de la formation BD ; ou encore de renforcer la commercialisation des espaces de la Cité pour des congrès et des colloques.

Source : Charente Libre