AAARG ! est mort, vive AAARG ! Mensuel

, par Estelle

Le bimestriel tire sa révérence avec le numéro 11 mais renaîtra en janvier sous forme de mensuel.

Le 11e numéro de AAARG ! (novembre-décembre 2015) sera le dernier : le bimestriel diffusé uniquement dans le réseau livre s’arrête, la formule ayant "atteint ses limites tant dans la diffusion de l’objet qu’à cause de son coût", précise-t-on. La revue renaîtra rapidement toutefois puisque le premier numéro de AAARG ! Mensuel est prévu dès janvier 2016, à l’occasion du festival d’Angoulême, avec donc une nouvelle périodicité mais aussi un nouveau format (une centaine de pages, dont huit liées à l’actualité), un nouveau prix (4,90 euros au lieu de 14,90 euros) et une distribution dans le réseau presse. Une version "Mastoc", de même fabrication qu’actuellement, sera également disponible en tirage limité et à 9,90 euros.
En attendant de découvrir ce nouveau AAARG ! en kiosque et en librairie, le n°11 propose un long entretien avec Charles Burns, des histoires signées Ducoudray, Ozanam, Reuzé, Loïs, Guedin, Place, L’abbé, Poupon, Coryn, etc…