UNE AVENTURE DE CHLOROPHYLLE - Tome 1. Embrouilles à Coquefredouille

, par Estelle

Chlorophylle est invité à faire la promotion d’un film inspiré de ses propres aventures. Reprise modernisée de la série originale de Macherot.

Alors qu’il hiberne dans son terrier, Chlorophylle est réveillé par Minimum. Il est invité par le Roi Mitron 1er à se rendre à Coquefredouille pour assister à l’avant-première d’un film inspiré de ses aventures dans le cadre du Festival international de cinéma. Mais les sécessionnistes fredouillais sont bien décidés à gâcher la fête.
Soixante ans après la création de "Chlorophylle" dans Le Journal de Tintin, le fameux petit lérot de Raymond Macherot fait son grand retour dans une aventure inédite imaginée par les auteurs de "L’élève Ducobu". Comme il n’était pas question de prendre trop de libertés par rapport à l’original - Godi est un vrai fan de la série depuis toujours -, c’est en terrain connu que se retrouvent les lecteurs : un dessin fluide, une histoire rythmée et pleine de suspens, une joyeuse naïveté et des personnages animaliers familiers. Les deux auteurs réussissent même à faire "revenir" le terrible Anthracite qui avait pourtant fini par trouver la mort dans un épisode ! Entre le "Chlorophylle" d’antan et le nouveau, la différence est donc plutôt à chercher dans les détails qui apportent une touche de modernité à la série comme les références à des thèmes d’actualité - les velléités d’indépendance de régions, les reconnaissances de paternité du roi, le désir de république... - et surtout la sexualité (et l’homosexualité !) de nos sympathiques rongeurs qui se retrouve ouvertement évoquée... Les temps ont bien changé !
"Embrouilles à Coquefredouille" devrait connaître une suite et, selon Zidrou, elle se déroulera cette fois dans les campagnes.

- Le Lombard