Réflexions autour de la BD numérique

, par Estelle

Les éditions CNRS publient un ouvrage consacré aux outils de dématérialisation du 9e art dans la collection Les Essentiels d’Hermès.

"La bande dessinée n’est pas indépendante des supports sur lesquels elle se présente, se construit et se transforme". De ce constat est né "Bande dessinée et numérique" qui, sous la direction de Pascal Robert (professeur à l’École nationale supérieure ses sciences de l’information) regroupe les réflexions de théoriciens, auteurs et acteurs du 9e art autour des outils offerts par la dématérialisation de la bande dessinée (son, mouvement, jouablité, hypertextualité, etc).
Publié chez CRNS Editions au sein de la collection Les Essentiels d’Hermès, l’ouvrage de 250 pages au format poche (8 euros) se divise en onze chapitres intéressants : de "La généalogie de la BD numérique" (par Julien Baudry, conservateur des bibliothèques à l’Université Bordeaux Montaigne) à "L’indifférence au support : éditeurs versus auteurs ?" (Benoît Berthou, membre du conseil d’orientation de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image) en passant par "La BD numérique, entre jeu vidéo et Net art ?" (Anthony Rageul, docteur en Arts plastiques) et "Le point de vue des auteurs" (Marc-Antoine Mathieu, Balak, Simon et Olivier Vouvray). Le livre est enrichi de nombreuses notes et parsemé de petits dessins humoristiques de Martin Guillaumie.