UN ÉTÉ D’ENFER !

Fraîchement installée aux Etats-Unis, Vera passe un été dans un camp en pleine nature en compagnie d’enfants russes comme elle. Une véritable épreuve qu’elle raconte avec légèreté et humour grâce à de nombreuses anecdotes en partie vécues.

Ah, les jolies colonies de vacances... Pour Vera, 9 ans presque 10, petite Russe récemment installée avec sa mère et son petit frère aux Etats-Unis, cela devait être le moyen d’imiter ses camarades américaines qui partent chaque été en colonie. Pourtant dès son arrivée dans le camp russe où elle doit passer deux semaines, la fillette déchante.
Vera Brosgol - lauréate d’un Eisner Award en 2011 pour "Anya’s Ghost" - l’explique dans une note en fin d’album, "Un été d’enfer !" est un récit semi-autobiographique construit à partir de ses souvenirs, de ceux de ses frères et sœurs et d’une ancienne cheftaine mais aussi à partir de personnages inventés pour les besoins du scénario. Mais, assure-t-elle, le sentiment de solitude décrit est authentique à 100%. C’est justement le thème principal de cette bande dessinée de 240 pages en bichromie de kaki à couverture souple qui traite des différences culturelles et sociales en s’adressant à un très large public grâce à une narration rythmée, un ton bon enfant et de nombreuses anecdotes rigolotes. Le trait rond et simple de Vera Brosgol permet également aux jeunes lecteurs de rentrer dans cette attendrissante histoire.


Dessin et scénario : Vera Brosgol - Editeur : Rue de Sèvres - Prix : 12,50 euros.