ROME WEST

Et si les romains avaient été les premiers colons du continent américain, comment serait le monde aujourd’hui ? Une uchronie à l’idée intéressante mais trop ambitieuse. Résultat une histoire trop superficielle.

Et si en l’an 323, donc bien avant Christophe Colomb, une flotte romaine avait fait naufrage sur les côtes du Nouveau Monde ? Et si, en découvrant des autochtones nombreux et prêts à se défendre, les romains avaient décidé qu’il fallait mieux s’allier et vivre en bonne intelligence à leurs côtés ? Un postulat uchronique plutôt alléchant sur le papier pour cet album co-scénarisé par Brian Wood, habitué des comics à dimension géopolitique ("DMZ","Northlanders"…).
Sur le papier seulement car passé le long premier chapitre consacré à l’arrivée et l’installation des romains (bizarrement ils comprennent la langue des Amérindiens…), on comprend vite que les auteurs ont pêché par excès d’ambition : comme est-il possible de faire tenir plusieurs centaines de siècles en 112 pages (dont quelques uns consacrées à un cahier graphique) sans se contenter de survoler les choses ? Suivent en effet dix autres chapitres chronologiques montrant l’un des descendants du romain Valerius en plus ou moins fâcheuse posture. Par exemple, les difficultés d’intégration 500 ans après le naufrage de la flotte ; l’arrivée des vikings en l’an 990 ; l’arrivée de Christophe Colomb en 1492 qui découvre des habitants parlant romain ; la construction du canal de Panama en 1545 en pleine guerre contre les Aztèques ; la Grande guerre en Europe dans les années 1940 ; etc. Bref, des instantanés de différentes époques où le contexte politique reste complètement flou, avec des personnages qui passent tellement vite qu’on a même pas le temps de retenir leur nom. Quant au dessin réaliste d’Andrea Mutti ("Ghost", "Break Point") aussi régulier dans les combats contre les vikings que les rues des grandes villes, il n’est guère mis en valeur ici avec un découpage un peu bizarre en quatre cases verticales principales, parfois elles mêmes divisées en deux ou trois toutes petites.

Dessinateur : Andrea Mutti - Scénaristes : Brian Wood et Justin Giampaoli - Editeur : Jungle comics - Prix : 14,95 euros.