NAINS - Tome 12. Kardum du Talion

L’ascension d’un nain qui a la bosse du commerce. Un scénario qui change un peu dans la série.

Pas question pour Kardum de devenir simple souffleur de verre comme son père. Doué et ambitieux, il finit par devenir un puissant marchand d’armes. Ses clients : n’importe qui, quel que soit sa race ou ses intentions, pourvu qu’il paye.
Conçu comme un long flash-back qui nous montre l’ascension chaotique de Kardum, le récit délaisse un peu les combats pour s’intéresser surtout à la stratégie économique et politique via un héros qui n’a rien du nain habituel, hormis sa petite taille. A la fois intelligent, opiniâtre, impitoyable et fidèle à ses amis et sa famille, c’est un personnage certes plutôt antipathique mais qui a de l’épaisseur qu’on découvre et dont la devise pourrait tenir en une phrase : qu’importe l’argent pourvu qu’on ait le pouvoir. Cela donne une tournure assez inattendue à cet album qui captive un peu moins que d’autres de la série mais qui reste divertissant d’autant que trolls, orcs, humains et elfes se côtoient tous dans ce 12e tome.

Dessinateur : Stéphane Créty - Scénariste : Nicolas Jarry - Editeur : Soleil - Prix : 14,95 euros.