MAGES - Tome 2. Eragan

Le capitaine de l’ordre des Ombres et Eragan, son inexpérimenté apprenti mage runique, mènent l’enquête sur la mort d’un clerc dans un monastère isolé. Divertissant.

Après les mages élémentalistes (qui basent leur magie sur les éléments), cette nouvelle sous-série de l’univers des Terres d’Arran s’intéresse aux mages runiques, qui comme leur nom l’indique, maîtrisent les runes. Enfin en théorie car dès qu’il tente un sortilège, le jeune Eragan, apprenti du capitaine de l’ordre des Ombres Kevoram, provoque surtout des catastrophes au grand dam de son maître. Mais peu de temps après leur arrivée au monastère des Drahanan qu’ils doivent garder durant un an, un clerc pris de folie se met à tracer des runes avec son propre sang avant de mourir.
Un scénariste et un dessinateur différents - Jarry remplace Istin et Créty succède à Duarte - mais un album dans la lignée des précédents. Ce "Mages" bénéficie de personnages plutôt charismatiques, d’un graphisme fin et détaillé et d’une histoire simple mais plutôt bien construite, une sorte de mélange du "Nom de la Rose" et des "Dix petits nègres" à la sauce heroic-fantasy. Pas de quoi révolutionner les Terres d’Arran mais une pierre de plus à un "édifice" déjà impressionnant. En attendant de plonger aux côtés des deux types de mages restants, les nécromanciens et les alchimiques.

Dessinateur : Stéphane Créty - Scénariste : Nicolas Jarry - Éditeur : Soleil - Prix : 14,95 euros.