LES GRANDES GRANDES VACANCES - Tome 1. Drôle de guerre

Quand ils arrivent pour les vacances chez leurs grands-parents en Normandie en 1939, Colette et Ernest ne pensaient pas que leur séjour durerait finalement autant. La Seconde Guerre mondiale vue à travers le regard de civils et d’enfants pour un lectorat jeunesse. Bien fait et documenté.

A l’origine "Les Grandes Grandes Vacances" est une série animée diffusée en 2015 sur France 3, qui raconte la Seconde Guerre mondiale et l’occupation à hauteur d’enfants. Elle est désormais adaptée en bande dessinée. En 1939, Colette, son frère Ernest et leurs parents quittent Paris pour aller passer les vacances chez les grands-parents dans la campagne normande. Mais la guerre est déclarée, le père est mobilisé, la mère part soigner sa tuberculose en Suisse et les deux enfants de 6 et 11 ans doivent faire leur rentrée scolaire au village.
Regroupant les deux premiers épisodes du dessin animé éponyme, ce premier tome met en scène une drôle de guerre où en cette année 1939 le front est loin, le quotidien quasi inchangé, si ce n’est l’absence des parents. Le trait est fin et précis et se marie bien avec l’époque représentée mais on regrettera ce choix de cases très petites. Destinée aux enfants à partir de 8 ans, l’histoire est sinon plutôt bien faite car elle permet d’aborder très naturellement toute une série de notions - qui seront ensuite développées avec beaucoup de clarté dans un cahier final - comme la mobilisation générale, les supposés espions à la solde des "boches", la "drôle de guerre" ou même la tuberculose dont sont atteint beaucoup de Français à cette époque. Le tome 2 est à paraître en janvier 2020.

Adaptation : Gwenaëlle Boulet, d’après la série "Les Grandes Grandes Vacances" - Editeur : BD Kids - Prix : 9,95 euros.