LES AVENTURES DE LUCKY LUKE - Tome 8 - Un cow-boy à Paris

Lucky Luke est chargé d’escorter la Statue de la Liberté de Bartholdi de Paris à New York. Une aventure réjouissante pleine de références amusantes.

Les plus grands fans des Dalton risquent d’être un peu déçus, on les voit à peine. Mais pour les autres, les nouvelles aventures du célèbre cow-boy solitaire devraient être un pur plaisir. A partir de faits réels, Jul imagine que Lucky Luke est chargé, suite à sa rencontre avec le sculpteur français Auguste Bartholdi, d’escorter la Statue de la Liberté, de Paris jusqu’à New York. Son emplacement, prévu sur une petite île inhabitée au sud de Manhattan, est convoité par un directeur de prison qui rêve d’y construire un pénitencier de haute sécurité idéal et n’a pas l’intention de laisser le monument arriver à bon port…
Voilà donc notre gardien de vaches préféré sorti de sa zone de confort et embarqué dans une intrigue certes simple et basée essentiellement sur une accumulation de situations cocasses et de références contemporaines mais parfaitement intégrées à l’histoire. L’auteur de "Silex and the city" parvient ainsi avec habileté à caser des allusions à l’actualité - la politique migratoire de Trump, les attentats de Paris, etc - et des références aussi incongrues que la filmographie d’Hitchcock, le best seller "50 nuances de Grey" ou le tube de "La reine des neiges" qu’on s’amuse à reconnaître. Le voyage à Paris, le premier de l’autre côté de l’Atlantique pour l’Américain plus à l’aise sur le plancher des vaches que sur un bateau - n’est pas sans rappeler les périples à l’étranger d’astérie et Obélix. C’est en tout cas l’occasion de mettre en scène Lucky Luke et son fidèle destrier dans les lieux emblématiques de la Ville Lumière de 1871 et de leur faire rencontrer Victor Hugo, Rimbaud, Verlaine, Gustave Eiffel ou le couple Bovary. Inattendu mais efficace !

Dessinateur : Achdé - Scénariste : Jul - Editeur : Lucky Comics - Prix : 10,95 euros.