LE JOUR OÙ… - Tome 4. Il a suivi sa valise

La rencontre déterminante de Guillaume avec un chauffeur balinais philosophe. Un récit plein de bon sens.

Techniquement ce n’est pas de la propre valise de Guillaume dont il s’agit mais de celles de quelques membres du groupe de méditation qu’il accompagne en stage en Indonésie bon gré mal gré, petite amie oblige. Mais en se proposant d’attendre qu’arrivent les fameux bagages perdus entre aéroports, le jeune homme ne se doutait pas que sa vie s’en retrouverait bouleversée.
Poursuivant dans l’ambiance résolument "feel good" aux trait agréable et aux couleurs douces et apaisantes, BeKa (pseudonyme du couple formé par Caroline Roque et Bertrand Escaich) et Marko livrent un nouveau récit invitant à l’introspection via des contes philosophiques plus ou moins exotiques. L’intrigue est cousue de fils blancs et la conclusion évidente dès la rencontre de Guillaume avec une jeune Japonaise dépressive mais la réflexion pas inintéressante pour autant : notre vision du monde et de nous-même dépend avant tout de notre éducation et de notre environnement - "ce que l’on voit est conforme à ce que l’on est", "nous sommes ce que nous voyons être" - , elle n’est donc pas unique et surtout il est possible de changer de vie, de réécrire une autre histoire qui nous correspond mieux…

Dessinateur : Marko - Scénariste : BeKa - Editeur : Bamboo - Prix : 15,90 euros.