DONJON ZÉNITH - Tome 7. Hors des remparts

Marvin, Herbert et Isis sont chargés par le Gardien de récupérer un artefact capable de figer les occupants du donjon. Un come back de la saga inespéré et réjouissant.

Grande nouvelle. Après 37 albums, 1,5 million d’exemplaires vendus et une pause de six années, la foisonnante saga "Donjon" est de retour en 2020 avec pas moins de cinq BD, dont deux en ce mois de janvier : le tome 7 de la série "Donjon Zénith" (qui raconte l’apogée du donjon) et le tome 1 d’une nouvelle, "Donjon Antipodes".
Avec ce 7e épisode de "Donjon Zénith", on retrouve le canard Marvin, sa copine chatte Isis et le dragon Herbert comme on les avait laissés. Le Gardien, dont le donjon est tombé aux mains de Guillaume de la Cour, envoie les compères chercher du fugus purit à Cochonaille, la ville des magiciens. Ce champignon capable de figer les gens devrait permettre de mettre dehors les occupants actuels du donjon…
Aventure, grosses bastons, créatures fantastiques, magie et humour fleuri composent sans surprise cet album à l’intrigue rythmée dont on suit avec plaisir les nombreux rebondissements. C’est parfois un peu facile mais déjanté et drôle. On retrouve également au dessin Boulet, déjà auteur des deux épisodes précédents et dont le trait vif et expressif contribue à la bonne humeur de l’ensemble.
Petit plus de cet album, des bonus en réalité augmentée accessibles avec l’application Delcourt Soleil et votre smartphone ou tablette.

Dessinateur : Boulet - Scénaristes : Joann Sfar et Lewis Trondheim - Editeur : Delcourt - Prix : 11,95 euros.