CELLE QUE... - Tome 2. ... Je voudrais être

Valentine et ses copines entrent au lycée et se retrouvent dispersées dans plusieurs classes. Deuxième volet d’une trilogie attachante sur le quotidien de femmes et d’hommes en devenir.

Suite logique de "Celle que je ne suis pas", "Celle que je voudrais être" constitue le deuxième volet de la trilogie de Vanyda sur les émois et les incertitudes de l’adolescence. Son héroïne, Valentine, est entrée dans les années lycée et se retrouve séparée de ses amies. L’occasion de prendre du recul et de faire de nouvelles rencontres.

Soirées entre potes, repas à la cantine, petits secrets de filles, l’album au graphisme mi-asiatique mi-européen est une succession de petits riens dans la vie d’adolescents. Et dans le genre précis du récit du quotidien, l’auteure de "L’immeuble d’en face" a fait ses preuves. Evidemment, par le thème et cette attention apportée à la garde-robe des jeunes filles, l’histoire s’adresse surtout aux jeunes filles de 15 à 18 ans et aux jeunes femmes qui voudraient se replonger dans leurs émois d’adolescence.
Mais même sans se projeter dans le problème de ces héroïnes, ce deuxième opus se révèle attachant. Avec simplicité et efficacité, Vanyda raconte en effet la transformation progressive d’une adolescente de 15 ans discrète et sensible, ses émois amoureux et ses blessures comme l’absence de son père. Quelle jeune femme deviendra Valentine ? Vanyda devrait nous l’apprendre dans le troisième et dernier volume intitulé "Celle que je suis".

- Dargaud