ANGRY - Tome 1

Paquet ouvre son catalogue aux manhwas avec une série traitant de judo et d’adolescent rebelle. Pas de grande révolution à attendre dans ce titre, mais un récit tout de même plutôt attirant.

Adolescent orphelin, Suk Dong-Min est un écorché vif. Après avoir appris le judo en autodidacte - en lisant des BD ! -, il terrasse les judokas de l’école Jinsan, y compris la meilleure d’entre eux, la jolie Cho Ha-Seo qui s’était jurée d’épouser l’homme qui lui assènerait un ippon (une défaite au judo). Coïncidence, la mère de Cho Ha-Seo vient d’accepter de servir de famille d’accueil au jeune garçon.
Avec "Angry", Paquet lance sa collection de bande dessinées coréennes dotée de cinq labels différents. Comme son cousin japonais, le manhwa s’intéresse aussi au sport en milieu scolaire. "Angry" entre d’ailleurs très vite dans le vif du sujet avec un combat qui ne laisse guère de chance à l’adversaire de Suk Dong-Min. Le thème n’est pas a priori d’une grande originalité d’autant que devrait venir se greffer dessus l’habituel sujet du triangle amoureux : Suk Dong-Min et Cho Ha-Seo et un troisième judoka Lee-Yun Ki qui en pince sévèrement pour la demoiselle.
Plus originale, certainement, sera l’évolution de Suk Dong-Min. Dans ce premier tome, on apprend juste par quelques flash backs, les drames qui se sont joués autour de lui. Cela rend à peine plus sympathique ce jeune rebelle, prétentieux, caractériel et violent, qui ne semble être que haine et colère (le titre de la série et le dessin de couverture en disent longs sur le sujet !) mais cela a le mérite de donner envie d’en savoir un peu plus.
Graphiquement, le style réaliste de Kim Jae Yeon est plutôt conventionnel mais propre. On regrettera tout de même la multiplication des petites cases qui rendent la lecture de certaines planches parfois un peu difficile. Côté présentation en tout cas, Paquet propose une édition de qualité avec une couverture attractive et une traduction judicieuse avec notamment des onomotapées en coréen conservées.
Parallèlement à "Angry", vient de sortir la réédition des quatre tomes d’"Usagi Yojimbo" de Stan Sakai dans la collection asiatique (label rouge) de Paquet. Désormais proposée au format 12,5 x 18,5cm, cette excellente série dont nous avions chroniqué le tome 4 il y a quelques mois, est vendue 3,95 euros le tome. Ce passage en format réduit est plutôt réussi si ce n’est la taille de certains caractères beaucoup trop petite à cause de dialogues plus bavards que dans la plupart des manhwas et mangas.

- Paquet