ANDY ET GINA - Tome 3. Mercredi Night Fever

On en voudrait pas comme voisins. Andy et Gina et leurs parents débarquent à la ville et ils n’ont pas changé. Parfaitement immoral, ce 3e épisode renchérit dans le cynisme. On se marre !

Changement de décor, la famille d’Andy et Gina s’installe en ville et a vite fait de s’habituer à la vie citadine. Ville ou campagne, Gina est toujours partante pour les pires horreurs, entraînant à sa suite Andy, leur père est toujours aussi fainéant et leur mère n’en finit pas de subir toutes les amputations imaginables.
Comme les tomes précédents, l’album est constitué d’histoires courtes en quelques planches ancrées dans la vie quotidienne mais aussi dans le fantastique puisque pas moins de trois histoires sont inspirées d’une célèbre histoire de Walt Disney : la Reine des pommes - alcoolo et vulgaire - prépare des fruits empoisonnés pour Blanche Neige. L’un d’eux atterrit à deux pas de chez Andy et Gina, bientôt suivi par la reine elle-même...
Dans "Mercredi Night Fever", cette famille d’anti-héros qu’on ne voudrait pas comme voisins, est fidèle à elle-même, sans compassion ni morale. Les gags sont cruels et cyniques, parfois trash et c’est ce qui est drôle. On rit juste un tout petit peu moins que d’habitude car les histoires sont un peu plus convenues mais on passe quand même un sacré bon moment.
N’empêche, vu qu’il ne reste désormais plus grand chose de la mère d’Andy et Gina, on se demande bien ce que Relom va pouvoir faire subir à la malheureuse dans le prochain épisode !

- Fluide Glacial