"Yesterday" de Danny Boyle aurait-il plagié une BD française ?

Selon plusieurs médias, le film possède d’étranges similitudes avec "Yesterday" de David Blot et Jérémy Royer publiée en 2011 aux éditions Manolosanctis.

"Yesterday", le film de Danny Boyle qui sort le 3 juillet 2019 sur les écrans français raconte le cas de conscience dans lequel est soudain plongé Jack Mali, auteur-compositeur interprète en galère : après un accident avec un bus et une étrange panne d’électricité, le jeune homme se rend compte que dans le monde dans lequel il se réveille, les Beatles n’ont jamais existé… Bref une histoire de plagiat particulièrement ironique puisque, à une semaine de sa sortie en salles, de nombreux médias et internautes ont relevé de troublantes similitudes entre le film et une bande dessinée française :"Yesterday" (premier tome des "Aventures de John Duval & the Futurians") de David Blot et Jérémy Royer publiée en 2011 aux éditions Manolosanctis. Le titre, le pitch ("l’aventure d’un homme qui, victime d’une faille temporelle, va devenir célèbre en reprenant tous les tubes du plus grand groupe du monde"), le cas de conscience du musicien et le même prénom pour l’un des personnages principaux (Ellie dans le film, Eli dans l’album). Différence de taille, la bande dessinée élude l’ascension du héros tandis que le film s’y attarde largement.
Pour vous faire une idée par vous même, sachez que David Blot a mis en ligne gratuitement sa bande dessinée il y a quelques jours.