Un baiser gay fait polémique au Brésil

La justice a donné raison au maire de Rio de Janeiro qui demandait le retrait du comic "Avengers : The Children’s Crusade".

Présenté dans les rayons de la Biennale du livre de Rio de Janeiro la semaine dernière, le comic "Avengers : The Children’s Crusade" édité par Marvel s’est attiré les foudres du maire de Rio, l’ancien évêque protestant évangélique Marcelo Crivella. Ce dernier a en effet "ordonné" que la bande dessinée soit retirée de la vente en raison de son "contenu sexuel à destination des mineurs", jugé "inapproprié". En cause, le tendre baiser échangé par Hulkling et Wiccan, deux jeunes super-héros gays de l’équipe des Young Avengers. Le président du tribunal de Rio est allé dans le sens du maire qui a souligné qu’une BD destinée à un jeune lectorat devrait âtre accompagnée d’un bandeau d’avertissement. Il l’a donc autorisé à saisir les livres à thématique LGBT.
Reste que la polémique a eu l’effet inverse que celui que le maire escomptait : les visiteurs de la Biennale du livre se sont rués sur les exemplaires du comic et l’affaire a fait les gros titres de la presse, en particulier la Une du quotidien le plus lu du pays, Fohla de S. Paulo.