Le 12e Prix Schlingo à "Cher dictateur"

L’édition 2020 du prix, créé à l’initiative de Florence Cestac et Yves Poinot, a récompensé Fabien Toulmé et Caloucalou.

Créé en 2009 en hommage à Charlie Schlingo décédé en 2005, à l’initiative de Florence Cestac et Yves Poinot, le Prix Schlingo 2020 a été décerné, en marge du 47e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, à Fabien Toulmé et Caloucalou pour leur album "Cher dictateur", sorti aux éditions Fluide Glacial. Le prix récompense un album et/ou un auteur ayant une communauté d’esprit avec l’œuvre de Charlie Schlingo. 

L’histoire de cette farce absurde et satirique prépubliée dans les pages de Fluide Glacial est celle de Yevgeni Ier, dictateur du Zaboulistan confronté au soulèvement de son peuple. Sauf que de cela, il n’en a pas conscience plus occupé à boire, passer du bon temps avec les femmes et regarder "Derrick" à la télé. Il faut dire que son fidèle assistant Bogdan fait tout pour qu’il l’ignore et, sous prétexte de vacances en France, le duo décolle en urgence pour Paris et atterrit en périphérie, près d’un camps de gitans.