WONDERBALL - tome 2. Le fantôme

, par Estelle

Suite d’un polar haletant emmenant l’inspecteur Spadaccini sur les traces d’une mystérieuses société secrète et d’un "collège invisible".

On quitte l’ambiance glauque des bas-fonds de San Francisco des années 80 pour les paysages arides du désert du Nevada dans les pas de l’inspecteur Spadaccini, alias Wonderball, qui à mesure qu’il se rapproche de la vérité, touche aussi du doigt son passé. Suspendu de ses enquêtes jusqu’à finalement être considéré comme un fugitif, Wonderball assiste aux funérailles de son ami Bob Archer, lorsqu’il est approché par un mystérieux individu. Celui qui se fait appeler "le fantôme"affirme connaître les liens entre un mystérieux "Collège Invisible" et la mort d’Archer.
Comme dans le premier tome, on ne peut pas parler d’une intrigue très originale - des enfants élevés par une société secrète pour en faire des machines à tuer - mais elle reste bigrement efficace. Un nouveau personnage majeur fait son apparition - Maggie, une flic de haut vol incarnant la nouvelle police "scientifique". Le récit est dense, généreux en révélations, mais juste ce qu’il faut pour conserver tout l’intérêt du lecteur pour la suite. A ce titre le cliffangher est d’ailleurs très réussi ! Bref, un thriller machiavélique entraînant à souhait.
Le troisième tome ("Le shérif") est annoncé pour octobre 2015.

Dessinateur : Colin Wilson - Scénariste : Jean-Pierre Pécau et Fred Duval - Editeur : Delcourt, collection Machination - Prix : 14,50 euros.