WILD RIVER (intégrale)

, par Estelle

Un western réaliste mêlant trappeurs et tribus indiennes en pleine révolte au début du XIXe siècle. Intégrale d’une épopée captivante.

D’abord sortie en trois tomes entre 2008 et 2011 chez Casterman et Cléopas, la série "Wild River" est désormais disponible en intégrale aux éditions du Long Bec, enrichie de cases et d’un épilogue inédits et d’un superbe cahier sur les différentes tribus, l’expédition de Lewis et Clark en 1804 et la grande guerre des indiens. L’occasion de se (re)plonger dans ce western réaliste du début du XIXe siècle. Nous sommes en août 1810, Robert Frazer arrive en canoë à Saint-Charles pour accueillir son frère en provenance de Saint-Louis. Pendant ce temps, à plusieurs jours de navigation de là, sa femme, son fils et le palefrenier reçoivent la visite d’un trappeur qui leur apprend qu’une troupe de jeunes guerriers crows ont rejoint le mouvement de Tecumseh, chef shawnee en révolte, et qu’ils attaquent les fermes isolées.
Il n’y a pas d’un côté les méchants blancs et de l’autre les gentils indiens ou vice-versa. "Wild River" raconte un affrontement devenu inévitable où les barbares sont des deux côtés, où les évènements poussent des individus jusqu’aux limites. L’action est omniprésente, riche en combats, et les planches de Wagner sont très belles, en particulier la représentation des paysages sauvages grandioses et des guerriers indiens. Seuls quelques visages un peu semblables, en particulier chez les trappeurs, nuisent parfois à la lisibilité du récit. Rien de rédhibitoire toutefois pour cette captivante épopée de l’Ouest américain.

Dessinateur : Vincent Wagner - Scénariste : Roger Seiter - Editeur : Editions du Long Bec - Prix : 25 euros.