UN PETIT LIVRE OUBLIE SUR UN BANC - Tome 2

, par Estelle

Suite et fin du portrait de Camélia, jeune femme en quête du grand amour, qui cherche partout l’écrivain anonyme qui lui écrit. Une petite comédie légère et romantique.

Camélia finira-t-elle par démasquer le mystérieux amoureux qui lui écrit des messages dans son livre ? Ce n’est pas faute de remuer ciel et terre en tout cas puisque le dernier volet du diptyque est encore consacré à la quête de l’inconnu (qu’elle a tendance à voir partout !). Au point pour la jeune femme de se rendre compte que son couple a perdu sa raison d’être...
Inspiré par ces "livres voyageurs" abandonnés dans la rue pour être lus par un passant et redéposés à un autre endroit, "Un petit livre oublié sur un banc" est une bande dessinée pour les amoureux des livres et les grands romantiques. Le trait fin et délicat de Mig est tout aussi réussi et la narration sensible de Jim ("Une nuit à Rome", "Héléna") pleine de fraîcheur. Mais alors qu’on avait trouvé que le premier tome traînait un peu en longueur, ce second tombe dans le même travers... L’"enquête" de Camélia est longue et redondante, les personnages rencontrés ont tendance à verser dans le cliché... jusqu’au dénouement qui, à force de nous avoir fait rêver, déçoit finalement un peu par son manque d’envergure. Reste un album sympathique qu’on peut "oublier" à son tour sur un banc public et qui fera passer un moment romantique à son nouveau propriétaire.

Dessinateur : Mig – Scénariste : Jim – Editeur : Bamboo, collection Grand Angle – Prix : 13,90 euros.