UN JOUR SANS JÉSUS - Livre VI

, par Estelle

Suite et fin du vaste bordel provoqué par la disparition du corps du Christ. Une joyeuse farce divertissante.

Il aura fallu 24h chrono pour que l’on découvre enfin où se trouve le corps du Christ, disparu de son tombeau la veille. Un coup des apôtres ? Des Romains ? Du roi Hérode ? Ou de Judas le Galiléen ? Six mois après le livre I, le dernier de la série apporte les réponses… mais au terme d’une pagaille monstrueuse. Car, pour la conclusion, Nicolas Juncker n’a pas lésiné sur les moyens avec encore plus de baffes, de hurlements et de morceaux de corps putréfiés. Toutes les parties s’étant données rendez-vous pour l’épisode final, on s’y perd un petit peu certes. Hormis les scènes d’hystérie collective façon grosse farce, il ne se passe plus énormément de choses certes. On rit moins certes. Mais globalement, cette revisitation d’un épisode essentiel de la religion chrétienne, sous le trait caricatural expressif de Chico Pacheco, tient la route.

Dessinateur : Chico Pacheco - Scénariste : Nicolas Juncker - Editeur : Vents d’Ouest - Prix : 11,50 euros.