UN JOUR SANS JÉSUS - Livre 1

, par Estelle

Branle-bas de combat pour retrouver le corps du christ qui a disparu de son tombeau en ce dimanche de Pâques de l’an 33. Début d’une série humoristique biblique en six livres. Une farce très divertissante.

Jérusalem, dimanche de Pâques de l’an 33 après Jésus-Christ. La rumeur fait vite le tour de la ville : le corps de Jésus a disparu de son tombeau ! Qui a pu faire une chose pareille ? Les Romains ? Les Zélotes qui veulent déclencher une révolution ? Les marchands du temple attirés par les reliques ? Ou même les apôtres qui après tout se vantent eux-mêmes d’avoir "mangé le corps du Christ" ! ?
C’est un des mythes les plus célèbres du monde et pourtant Nicolas Juncker ("Immergés") a prévu d’en faire une comédie humoristique en six tomes. Le cadre historique est respecté, les différents personnages (Marie-Madeleine, les apôtres, Barabbas, Judas le Galiléen, le roi Hérode…) sont mis en scène mais le scénario est construit comme une grosse farce, un délire entre l’absurde de "La Vie de Brian" des Monty Python et les anachronismes de la série TV "Kaamelott". Le langage est moderne et fleuri, plein de petits clins d’oeil, les quiproquos se succèdent et les expressions des personnages dessinés par Chico Pacheco ("Trop mortel") caricaturales à souhait. On ne sait pas comment Juncker va gérer son scénario et cette impressionnante galerie de personnages mais ce premier tome est en tout cas très divertissant. Et, ô miracle, il sera suivi des prochains au rythme de un par mois, jusqu’en juin prochain !

Dessinateur : Chico Pacheco - Scénariste : Nicolas Juncker - Editeur : Vents d’Ouest - Prix : 11,50 euros.