TROLLS DE TROY - Tome 21. L’Or des Trolls

, par Estelle

Quand les chercheurs d’or concluent un pacte, c’est toute l’économie d’Eckmül qui tremble. Divertissant.

Les trolls détestent les humains, sauf dans leur estomac, et les humains ont une peur bleue des trolls. C’est le principe de la série. Mais pour ce 21e opus, les trolls se retrouvent forcés de conclure un accord avec trois d’entre eux : ils les laisseront chercher de l’or sur les terres proches de leur village sans les attaquer. Mais très vite, lorsque les trois chercheurs d’or découvrent des pépites, c’est une véritable marée humaine qui déferle…
N’ayant pas inventé le couteau à couper le beurre, les trolls vont imaginer des solutions délirantes pour chasser les humains de chez eux. Même si finalement, l’idée n’a rien d’imbécile : provoquer la dévalorisation du fameux métal jaune ! Comme d’habitude, Mourier signe des planches dynamiques et expressives qui soutiennent le récit rythmé et enjoué d’Arleston avec des jeux de mots rigolos et des clins d’oeil sympathiques. Bref, ça gesticule, ça distraie et c’est bien ce qu’on demande avant tout à cette série née en 1997.

Dessinateur : Jean-Louis Mourier - Scénariste : Christophe Arleston - Editeur : Soleil - Prix : 14,50 euros.