TREES - Tome 2. Deux forêts

, par Estelle

Joanne Creasy est envoyée auprès de "l’arbre" des îles Orcades pour chercher d’éventuelles traces de fleurs de pavot noires… Un opus toujours intrigant mais au rythme plus lent que le précédent et plus chiche en grands développements.

Seule survivante de l’explosion qui a eu lieu à la station arctique, au pied du "tronc d’arbre" extraterrestre de Blindhail, la biologiste Joanne Creasy se remet à peine du traumatisme qu’elle est sollicitée par le gouvernement pour se rendre sur les îles britanniques Orcades afin d’étudier le site et prévenir toute explosion de l"arbre" local.
Après un premier tome au postulat original où le récit choral nous emmenait au pied de différents troncs à travers le monde - de Rio de Janeiro à la Sicile en passant par la Chine et Mogadiscio -, ce nouvel opus (qui reprend les épisodes #9 à #14) s’avère plus classique. D’abord parce que l’effet de surprise sur l’existence de ces mystérieux "troncs d’arbres", qui se sont posés il y a dix ans un peu partout sur la planète, est passé. Ensuite et surtout parce qu’il ne se passe finalement pas énormément de choses dans les 135 pages qui ne se concentrent plus que sur deux intrigues et deux lieux : avec le Dr Creasy sur les îles Orcades ; et à New York où le nouveau maire est en train de mettre sur pied une vengeance contre des policiers.
Heureusement, le trait nerveux de Jason Howard est toujours aussi efficace, la psychologie des personnages intéressante et la question de base - que sont donc ces entités extraterrestres immobiles et que veulent-elles ? - est suffisamment intrigante pour donner envie de savoir ce que Warren Ellis a gardé sous le coude pour le prochain tome.

Dessinateur : Jason Howard - Scénariste : Warren Ellis – Editeur : Urban Comics – Prix : 10 euros.