TOUTES MES NUITS SANS DORMIR

, par Estelle

365 jours du quotidien de Leslie Stein, barmaid et dessinatrice, au travers de petites histoires aquarellées. Un graphisme confus un peu rédhibitoire.

A la fois chroniqueuse pour le magazine American Vice, barmaid, membre du groupe prince Rupert’s Drops et dessinatrice, Leslie Stein s’est donnée comme défi de raconter son quotidien chaque jour pendant un an. Dénuées de date mais chapitrées en saison, les pages jaunâtres se remplissent donc de mini histoires diverses et variées aux jolies couleurs aquarellées. Le résultat forcément intime constitue une sorte de condensé de Leslie Stein où l’Américaine insomniaque, toujours prompte à écumer les bars, évoque sans détour sa solitude, son célibat, ses coups de déprime ou son avenir dans la bande dessinée. Autant d’anecdotes plutôt classiques donc pour ce genre d’exercices mais dont on ne profitera de toute façon pas vraiment tant il s’avère difficile d’entrer dans cet album. Un récit souvent elliptique, un sens de lecture pas forcément respecté ou en tout cas confus et surtout un dessin d’un strict minimalisme (des jambes et des bras en bâtons, des visages sans contours, un petit trait pour la bouche, deux petits points pour les yeux…) découragent en effet vite le lecteur qui aura bien du mal à aller au bout des 224 pages de "Toutes mes nuits sans dormir".

Dessin et scénario : Leslie Stein - Editeur : Delcourt - Prix : 25,50 euros.