TOURISTE

, par Estelle

Petits souvenirs de voyages de Julien Blanc-Gras, touriste assumé. Sympathique, sans plus.

Quand il était petit, Julien Blanc-Gras dévorait les atlas et dormait avec un globe terrestre gonflable. Devenu grand, il a embarqué son passeport et son sac à dos et est parti découvrir le monde. Adaptant en BD son roman éponyme, l’écrivain voyageur nous emmène donc de la Colombie réputée si dangereuse pour le touriste au bush mozambicain en compagnie d’une expédition scientifique, en passant par l’Inde et ses singes en furie ou la croisière chinoise et la torture du karaoké.
Julien est un touriste curieux et détendu, le ton est enjoué et les planches, signées Mademoiselle Caroline ("Enceinte", "Je commence lundi, le régime anti-régime" et "Chute libre, carnets du gouffre"), sont dynamiques, colorées et gaies. Marquantes elle l’auront été sans nul doute pour le touriste qu’est Julien et elles constituent avant tout un carnet de voyage personnel riche en anecdotes sympathiques qu’il aura plaisir à retrouver dans quelques années. Car si elles offrent un petit instantané d’un pays et de ses habitants, ces petites aventures du bout du monde n’ont rien de vraiment passionnant pour le lecteur qui reste sur sa faim. Celui-ci pourra toute de même méditer la morale si juste de l’album : "Je laisse une empreinte qui ne tardera pas à s’effacer. Je ne fais que passer".

Dessinatrice : Mademoiselle Caroline - Scénariste : Julien Blanc-Gras - Editeur : Delcourt - Prix : 23,95 euros.