TIAGO SOLAN - Tome 2. Bouzkachi

, par Estelle

Une équipe de choc pour une mission à hauts risques : faire main basse sur la rançon destinée à des preneurs d’otages. Un thriller géopolitique qui tient la route.

Après un premier tome qui expliquait surtout le contexte et les enjeux et réalisait le casting du commando, l’heure est venue pour le mercenaire Tiago Solane de passer à l’action : s’emparer de la rançon d’un montant de plusieurs millions d’euros destinée à des terroristes libyens qui avaient auparavant exécuté le mari d’Ophelia Conti.
Des planches réalistes, de beaux paysages, un plan bien huilé, une intrigue fluide, un peu d’action et quelques rebondissements… "Bouzkachi" ne déclenche certes pas une volée d’enthousiasme mais vient conclure efficacement ce diptyque mêlant désirs de vengeance et business juteux que constituent les otages.
Reverra-t-on Tiago Solan et la riche veuve italienne dans de nouvelles aventures contemporaines ? Annoncé comme une fin de cycle par Glénat, le second opus laisse en tout cas la porte entrouverte.

Dessinateur : Fabio Pezzi - Scénariste : Nathalie Sergeef - Editeur : Glénat - Prix : 13,90 euros.