THE WOODS - Tome 1

, par Estelle

Quelque 500 étudiants, professeurs et membres du lycée de Milwaukee sont téléportés sur une planète particulièrement hostile. Premier opus d’un récit fantastique souffrant de quelques problèmes de rythme mais à l’intrigue assez prenante.

Lycée Bay Point de Milwaukee, 13 octobre 2013. C’est une journée comme les autres au sein de l’établissement lorsque soudain une puissante secousse et une lumière aveuglante arrête tout le monde dans ses activités. Le lycée semble avoir été téléporté sur une planète hostile inconnue. Comment ? Pourquoi ? Sans réponses, les "naufragés" se divisent alors en deux camps : d’un le proviseur et les professeurs voulant rétablir un semblant d’ordre et une organisation pour survivre dans le lycée le plus longtemps possible ; de l’autre, quelques élèves qui choisissent de suivre dans la forêt le jeune Adrian qui semble avoir une théorie sur leur présence ici.
Première série entièrement scénarisée par James Tynion IV (qui a notamment travaillé sur les séries "Batman Annual" et "Batman Eternal"), "The Woods" développe un scénario fantastique pour le moins original et ce premier tome publié par Ankama, qui compte pas moins de huit épisodes américains soit 224 pages, permet déjà de se faire une bonne idée. Son point fort est sans aucun doute la découverte de cette mystérieuse planète où faune et flore représentent un danger de tous les instants. Le trait de Michael Dialynas ("Amala’s Blade", "Spera") est plutôt classique mais les couleurs aux tons jaune-vert fluo et violets de Josan Gonzalez lui apportent une touche d’originalité glaçante. Les nombreux monstres sont moches, agressifs et imprévisibles et ils font parfaitement monter la tension. Tension qui retombe toutefois lors des chapitres consacrés à la vie des héros et leurs relations avant la catastrophe. Ce découpage est intéressant car il permet de donner plus de consistance aux personnages principaux mais les incursions dans le passé sont longues, cassent le rythme de cette histoire captivante et empêchent de trembler vraiment pour la vie des héros.
Dommage mais vu le nombre d’épisodes à venir (une vingtaine d’épisodes ont déjà été publiés aux Etats-Unis et la série est encore en cours), James Tynion IV et Michael Dialynas ont semble-t-il encore pas mal de rebondissements à nous offrir.

Dessinateur : Michael Dialynas - Scénariste : James Tynion IV - Editeur : Ankama - Prix : 18,90 euros.