THE BIG GUY AND RUSTY THE BOY ROBOT

, par Estelle

Une sorte de Godzilla revenu à la vie à cause d’expériences génétiques japonaise menace le monde entier. Seul espoir : un robot américain. Un récit déjanté qui rend hommage à la japanimation et aux films de monstres.

Des chercheurs japonais sont sur le point de réaliser un exploit en recréant la vie à partir de quelques acides aminés. Mais l’expérience tourne mal : un monstre gigantesque, mélange d’iguane géant, de dinosaure et de dragon, prend vie et commence à semer le chaos et la mort dans la ville, déterminé à annihiler l’espèce humaine dans son entier. Les Japonais lui envoient Rusty, un petit garçon robot aux pouvoirs nucléoprotoniques…
Réalisé par Frank Miller et Geof Darrow en 1995, "Big Guy & Rusty the boy robot" revient chez Glénat Comics dans une nouvelle version avec des couleurs signées Dave Stewart ("Rumble", "Hellboy"), un grand format et l’intégralité des épisodes. Et c’est avant tout une plongée dans l’âge d’or de la japanimation et des films de monstres géants des années 1950 (coucou Astroboy et Godzilla !) que propose cet album lauréat d’un Eisner Award. Pour Rusty et surtout Big Guy, l’autre robot à intervenir (américain celui-là), la tâche est colossale mais le récit est très court et le scénario se résume en quelques mots : sauver le monde alors qu’il n’y a plus d’espoir !
"Big Guy & Rusty the boy robot" donne donc dans le grand spectacle avec des planches extrêmement détaillées faisant la part belle aux monstruosités, explosions et autres dégâts considérables. Certes l’attaque du monstre tire en longueur surtout dans les premières pages et certains dialogues sont un peu répétitifs mais l’hommage est sympathique et on ne peut s’empêcher d’y voir aussi une critique du genre humain capable de se prendre pour un dieu en se lançant dans des projets potentiellement dangereux qu’il ne maîtrise pourtant pas.
A noter que l’album propose au lecteur de nombreuses couvertures et illustrations ainsi qu’un récit bonus de neuf pages ("Terror Comes Forth on the Fourth") qui met en vedette le petit Rusty aux côtés de Big Guy dans une parodie de l’Américain moyen.

Dessinateur : Geof Darrow - Scénariste : Frank Miller - Editeur : Glénat - Prix : 17,95 euros.