SWIMMING POULE MOUILLÉE

, par Estelle

Robin redoute par dessus tout les jours de classe où il y a piscine. Un album jeunesse simple et sans prétention.

C’est avec "Swimming poule mouillée" et "Le grand marécage" que la collection Somnambule de La Joie de Lire inaugure sa couverture souple et son nouveau format 19x25cm. Dans "Swimming poule mouillée", Guillaume Long met en scène Robin. Ce n’est pas un garçon très courageux mais il a de l’imagination à revendre et, dans ses histoires au moins, il surpasse ses peurs et gagne toujours. Demain justement il a piscine et va devoir prouver au maître-nageur qu’il n’est pas une poule mouillée...
Auteur d’albums adultes ou jeunesse plutôt originaux, Long signe ici une bande dessinée qui vise à rassurer les jeunes lecteurs face à l’incontournable séance de piscine. Le sujet est traité sur un ton humoristique et le mélange des moments de rêve et de réalité habile. Mais si Robin est un petit gars sympa, il manque toutefois d’un peu de charisme tandis que l’histoire, elle, aurait gagné à être un peu plus enlevée. "Swimming poule mouillée" est donc un petit album agréable à lire, sans prétention.